Un macaron aux baies de goji

Un macaron aux baies de goji

Lauréat de plusieurs concours, Philippe Renault, boulanger-pâtissier de Saint-Enogat, a remis le couvert en créant un macaron aux baies de goji.

Son macaron a été sélectionné par un jury pointilleux. C’est ainsi que le créateur sera à Paris, lundi. Avec sept autres artistes, espace Gaston-Lenôtre, il participera à la finale nationale du concours « Goût et santé ».

Philippe Renault, partenaire inconditionnel des sauveurs en mer, partage aussi son savoir en participant à des cours de formation. Il partira avec la bénédiction de la ville dont il portera les couleurs. Mercredi, il était en visite à la mairie et il en est reparti avec des lettres de créance. Il est vrai que les goûteurs officiels ont apprécié une saveur et un moelleux exceptionnels. Sylvie Mallet, maire, a même fait une entorse à ses principes : « Dans ces cas-là, tant pis pour le régime ! »

La composition reste un mystère jalousement conservé. En ce qui concerne les proportions et autres détails. On sait quand même que la baie est mariée à la framboise et au citron. On en saura davantage, lundi soir.



Laisser un commentaire